J’ai adoré

Octobre (Soren Sveistrup)

J’ai aimé. Genre lâche ta lecture du moment, celui-là, c’est une pépite.
L’histoire que raconte Octobre est à la fois bouleversante et glaçante. On aurait pu en faire un drame social, un pamphlet politique. Sveistrup en fait un polar mâtiné de thriller. Ce qui signifie à la fois du mystère, mais aussi de la tension, de l’anticipation, du frisson

Devises / Currencies
EUREuro
La copie n\'est pas permise.