Blog

Apprends a ecrire

Toi aussi, tu as toujours voulu écrire un roman, tu as une petite idée qui te trotte dans la tête mais, comme tu sens bien que tu n’es ni Victor Hugo, ni Amelie Nothomb, tu penses que tu n’es simplement pas capable d’y arriver. Parce que tu n’as aucune idée de comment mettre en forme cette histoire pour que les lecteur tournent les pages les unes après les autres ou que tes personnages prennent vie.

J’ai une bonne nouvelle pour toi : ça s’apprend. Et ce n’est même pas très compliqué, finalement. Ca demande du temps, évidemment, de la constance et un peu de discipline, mais ça s’apprend.

La mauvaise nouvelle, c’est que les anglo-saxons, qui sont passés maître dans l’art d’enseigner l’écriture créative, ne sont pas tellement traduits. C’est une bonne raison de te mettre à l’anglais tu sais. Le vocabulaire est toujours le même, on fait vite des progrès.

Florilège de mes livres préférés, ceux qui m’ont permis d’arriver au bout de Special K

Story Engineering, par Larry Brooks
Ce livre extrêmement utile et structurant est particulièrement utile pour :

  • la création des personnages
  • la structuration de ton roman
  • l’écriture des scènes

Résultat de recherche d'images pour "break into fiction"

Break into fiction, par Mary Buckham
Ce livre, un des premiers que j’ai lus, est aussi un des plus structurants que je connaisse. Il aborde 6 grands thèmes de l’écriture créative :

  • les personnages
  • le conflit
  • l’écriture d’ouvertures puissantes
  • la création d’intrigues
  • la mise en place
  • comment semer les petites graines du changement
Résultat de recherche d'images pour "take off your pants"

Take off your pants, de Libbie Hawker
Ce n’est pas un livre érotique :p. On distingue en écriture créative anglo-saxonne les plotters (ce sont ceux qui imaginent l’intrigue avant d’écrire) et les pantsers (ce sont ceux qui écrivent au fil de l’eau). Le terme pantser vient d’une expression en anglais « by the seat of your pants  » qui évoque l’improvisation.

Cet ouvrage est extrêmement utile, parce qu’il prend l’écrivain en herbe par la main pour le guider le long d’un processus : comment commencer un « plan » (outline) de votre roman, établir une trajectoire psychologique pour votre personnage principal (et pourquoi), aller et venir dans le thème, créer l’intrigue (l’intrigue étant, non l’histoire que tu as à raconter, mais la façon de la raconter), mettre en place un rythme (pour que le lecteur ne se lasse pas et pour qu’il puisse aussi respirer). Elle propose un plan en 16 parties qui est, tu t’en rendras compte si tu continues de lire des livres sur l’écriture créative, assez classique mais qui, à l’époque, m’a fait l’effet d’une révélation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Devises / Currencies
EUR Euro
La copie n\'est pas permise.